CHILDE HAROLD'S PILGRIMAGE

A ROMAUNT
L'Univers est une sepèce de livre, dont on n'a lu que la primière page quand on n'a vu que son pays. J'en ai feulleté un assez grand nombre, que j'ai trouvé également mauvaises. Cet examen ne m'a point été infructueux. Je haïssais ma patrie. Toutes les impertinences des pueples divers, parmil lesquels, j'ai je nen regretterais ni les frais ni les fatigues. -- Le Compolite.

Contents:

Preface to the First and Second Cantos

To Ianthe

Canto the First (1812)

Canto the Second (transcribed by Maria Athanassiou-Papaefthymiou)

Canto the Third (1816)

Preface to the Fourth Canto

Canto the Fourth (1818)